en plein cœur du Saulnois, dans le département de la Moselle

À la 12, à Delme

découvrez notre territoire

Notre territoire, le Saulnois, le pays du sel

A la XIIème Borne

La maison fût baptisée ainsi dans les années 70 ; en référence au passé gallo-romain du village de Delme. Le village se trouvait à la douzième lieue gauloise sur la voie Romaine qui reliait à l’époque Metz à Strasbourg.

Le village se trouve à l’entrée d’un territoire naturel, le Saulnois. Durant des centaines d’années, l’extraction du sel a fait vivre la région d’abord par la présence naturelle du sel dans l’eau puis par la mise en place de forages dans de nombreux villages tels que Dieuze, Marsal, Vic-sur-Seille ou Moyenvic. Delme était alors un lieu privilégié de halte et de commerce de cet or blanc.

Non loin de là, se trouve le Pays des Étangs qui doit son nom à la présence de nombreux étangs naturels ou artificiels datant du Moyen-Age utilisés alors principalement pour la pisciculture.

tarquimpol

Tellement de richesses à découvrir

Un territoire unique en Europe

Le Saulnois

le pays du sel

La présence de nombreuses sources salées sur le territoire sont à l’origine d’une végétation typique dont la salicorne appelée également “passe-pierre”.

Aujourd’hui les Salines d’Einville (54) continuent l’extraction et la commercialisation de “sel à l’ancienne”

La Côte de Delme

Une réserve naturelle

Entre Juville, Liocourt, Puzieux et Xocourt, la réserve naturelle régionale de la Côte de Delme s’étend sur près de 100 hectares. Du haut de ses 403 mètres, elle offre un superbe panorama sur le Saulnois et la Nied.
De nombreux circuits de randonnées existent au sein de ce sanctuaire d’orchidées sauvages.

Les vins de Moselle

une appellation à découvrir

Particularité de cette appellation elle est répartie sur 3 secteurs géographiques assez éloignés : le Val de Sierck près de la frontière luxembourgeoise, le Pays Messin et le Val de Seille avec la commune de Vic-sur-Seille.

Les principaux cépages utilisés sont l’auxerrois, le pinot gris et le pinot noir pour réaliser des vins blancs, rouges et rosés.

Encore peu connue

l'appellation Moselle a tout d'une grande !

Des vignes en Moselle ? Et oui !

La vigne mosellane occupe les pentes les mieux exposées (sud et sud-est) profitant des conditions optimales d’ensoleillement. La pente amplifie l’insolation du fait d’une incidence des rayons du soleil plus propice à une maturation optimale. En outre les cépages utilisés dans la région sont de nature précoce.

Rareté à souligner, l’appellation regroupe 3 zones géographiques très éloignées allant de la frontière luxembourgeoises au village de Vic-sur-Seille, en passant par Metz.

Depuis quelques années, de jeunes vignerons talentueux s’emploient à faire découvrir les vins de Moselle et faire grandir cette appellation en créant des vins plus complexes, avec un peu d’élevage en fût de chêne par exemple.

Découvrez le domaine de Rémi à Vic
54-bulligny-domaine-lelievre-auxerrois-cotes-de-toul-jamot-1920×1280
243-france-pays-du-saulnois-1
249-france-pays-du-saulnois-1
247-france-pays-du-saulnois-1
neige-21-3-1

Le pays des Etangs

de l'eau, de l'eau, encore de l'eau

Les étangs ont été pour la plupart créés par les abbayes au Moyen-Age, en vue d’assécher les terres marécageuses et de développer la pisciculture en alternance avec des assecs labourables.

D’autres usages leur ont été dévolus par la suite : après avoir eu un rôle défensif, ces étangs servent en premier lieu, depuis le XIXème siècle, à la régularisation du canal de la Sarre et du canal de la Marne au Rhin, d’où leur situation en bordure de ces voies navigables (sauf l’étang de Lindre). Ils sont donc pour la plupart domaniaux. Les étangs ont aussi une vocation touristique.

Leurs paysages se caractérisent par une faune et une flore remarquables à l’échelle européenne. Aussi leurs richesses patrimoniales et paysagères sont-elles reconnues par de multiples dispositifs et organismes (Natura 2000, ZNIEFF, ZICO, Parc naturel régional de Lorraine). Ils représentent un patrimoine chargé d’histoire, de coutumes, de savoir-faire, de légendes.

Dans un souci de préservation de l’environnement, le Conseil Général de la Moselle a pris en charge la gestion de l’étang de Lindre et d’une partie de ses abords, afin d’en préserver l’environnement naturel et d’y développer une pisciculture extensive de qualité, dans un site de production et d’expérimentation de techniques piscicoles, lieu de mémoire des techniques anciennes de pêche.

envie de dépaysement ?

Séjournez aux bords de l'étang de la Perhotte

vue paysage

à seulement 20 minutes de Metz

Le gîte La Perhotte

Notre but : Mettre le végétal au coeur d’une expérience d’hébergement unique !

Découvrez un gîte haut de gamme, isolé, sur un terrain clos d’1,5 hectares avec pour seule vue, un étang !

Idéal pour déconnecter en famille ou en tête à tête mais avec un accès aisé venez découvrir le gite de La Perhotte !

En savoir plus